6 mai 2018

Introduction film archives Maurice Bonnet

 Aventure des images en relief

introduction  film archives  Maurice Bonnet

séquence immersion

Titre :   Aventure des images en relief

Sous-titre : 2017 on redécouvre ses archives

Durée : 02 : 21  (minutes)

Note d’intention :  comment  faire une introduction  au film d’archives Maurice Bonnet. Immerger le spectateur (l’internaute)  dans les images et les différents formats qu’elles peuvent avoir.

Narration :  c’est la vie des archives et des photos. Elles apparaissent avoir leur vie propre. Elles se perdent, se retrouvent, vieillissent et aussi s’abîment.

Époque :  2016, extraits des rushes

Voix off :  Michèle Bonnet

Auteur : Gabriel (stagiaire en 2016)

Conditions de réalisation   : Gabriel en 2016 a réalisé un montage de 5 minutes  dans l’optique de faire un  making off. Cette vidéo  a perdu ce statut making off dans  la version 2017.  Revu et remonté  par  un binôme de stagiaires en 2017  il est devenu une introduction.   Soit une  partie   dite « immersive »  du web documentaire sur  les archives de Maurice Bonnet.

Le coup de projecteur  :  sur une toute petite image  d’un nu académique  de dame blonde à genoux . Cette image très ancienne date  peut-être de la période dite Reliephographie (dès 1936)  ou juste avant. Le format 10 x 7 cm est peu courant pour une PER (Photographie En Relief) . Hypothèse : elle daterait de  la période des premiers essais  pour  la fabrication de PER ?  Ce serait 1936, soit  autour de la date d’obtention de la médaille de vermeil  au concours Lépine ? De cette image en relief  au concours Lépine on ne sait rien. Des recherches restent à faire ! Entre-temps de nouveaux objets me sont parvenus durant l’été 2017. Ce sont des  plaques de verre avec  l’effigie de ce même modèle de dame à genoux posant nue. Dans  l’emballage un petit carton avec l’annotation « Danielle Darrieux  » ! Il était de notoriété dans la famille que Félix Bonnet avait photographié Danielle Darrieux. A suivre,  le mystère reste entier à ce jour !

Le coup de cœur : joli plan d’un stagiaire me photographiant en train de regarder une image  « extraordinaire » que j’avais oubliée ! Je dis : une station orbitale ! Pourquoi ? Il restait dans mes souvenirs quelques traces d’une campagne de photographie en relief d’objets liés à l’aventure spatiale. Le Palais de la Découverte  accueillait  souvent  des PER du Laboratoire du Film Gaufré dans les années 1960 et 1970. Ou bien peut-être une PER  pour d’autres institutions concernées par la recherche spatiale ?

La pépite : la  vidéo de la médaille du prix  Louis ANCEL   tirée des rushes des stagiaires 2016.

Le(s)  bonus associé(s) : vidéo   avec voix off  sur la médaille du prix Ancel

L’erratum : néant

Visionner l’intro  directement

Rédactrice de cette page : Michèle Bonnet en tant que « fille de » et  propriétaire/administrateur du site.

/intro/ /1./ /2./ /3./ /4./ /5./ /6./ /7./ /8./ /9./ /10./ /11. / / 12./